Des Océans de Défis Rapport annuel d’Armateurs de France

24 avril 2021 à 17:04

Si la tempête a frappé l’année 2020 , la force de résistance prônée par Armateurs de France et son nouveau Président Jean-Emmanuel Sauvée a pour ambition de rebondir et construire une grande politique maritime française. Le Pavillon français est au cœur de ce rebond comme le souligne le Plan Stratégique pour la Marine Marchande (PSMM) lancé par Armateurs de France dont une des priorité est la levée des obstacles à la relève des équipages. Le PSMM est à point nommé pour enrichir les réflexions du Fontenoy du maritime.

Armateurs de France et ses membres sont engagés dans l’intensification des objectifs environnementaux. l’OMI en 2018 préconisait une baisse de 40 % d’ici 2030 des émissions de CO2 provenant des navires et de réduire le volume total de ses émissions de 50 % d’ici 2050 par rapport à 2018. A noter que le transport maritime représentait en 2018 2,89 % des émissions de CO2 générées dans le monde par l’homme « ce qui en fait le le mode de transport de marchandises le plus vertueux comparé aux transports terrestres et aériens ».

Pour accompagner les défis énoncés, le Mix énergétique promu par la France participe à cet objectif. En plus, les armateurs se mobilisent en faveur de la biodiversité par la réduction de l’usage du plastique à bord, la gestion des eaux de ballast… Armateurs de France est à ce titre membre de la POC (Plateforme Océan Climat).