Cap sur l’économie portuaire

12 mars 2021 à 20:04

Le réseau  » Cap sur l’économie portuaire » s’est réuni en visio conférence le 12 mars 2021 avec l’ordre du jour suivant :

  1. Actions de promotion des métiers maritimes et portuaires :

           – Evènement digital Cap métiers Nouvelle-Aquitaine du 15 mars au 15 avril,

           – Semaine de l’emploi maritime du 19 mars au 4 avril,

          – Semaine du nautisme du 9 au 13 juin.

      2. Point sur l’utilisation de la plateforme Cap sur l’économie portuaire,

      3. Politique d’alternance.

L’origine de la dynamique « Cap sur l’économie portuaire » repose sur un constat partagé entre Port Atlantique La Rochelle et l’Union Maritime de La Rochelle. Dans l’étendue du paysage portuaire rochelais, le port de commerce n’apparaît pas sur les radars des demandeurs d’emploi et des étudiants. Plus singulièrement encore, les entreprises portuaires ont du mal à attirer des candidats dans une région où le chômage est au-dessus de la moyenne nationale. Pourtant, l’activité portuaire représente 1 715 emplois directs, un vivier d’entreprises et une diversité de métiers accessibles du CAP à Bac + 8, faisant ainsi de la place portuaire l’un des plus gros secteurs d’activité du département.

Face à ce constat, PALR et les entreprises de la place portuaire, représentées par l’UMLR, ont eu l’idée dès 2014 d’agir ensemble pour faire connaître les métiers portuaires et ont créé début 2015 le réseau baptisé : « Cap sur l’économie portuaire, le réseau de la place portuaire pour l’emploi ».

Autour de la table, des représentants de chaque filière économique portuaire locale, des acteurs territoriaux de l’emploi et de l’enseignement supérieur. Les membres du réseau contribuent à l’élaboration et à la mise en œuvre des actions collectives qui en découlent et répondent à deux objectifs :

  • Promouvoir l’ensemble des entreprises de la place portuaire auprès des demandeurs d’emploi en la rendant plus visible et plus lisible,
  • Organiser via un réseau commun, des procédures communes avec d’un côté, les acteurs de l’emploi (CDA, mairie, Cap emploi…) et de l’autre les entreprises qui recrutent. Une convention de partenariat a d’ailleurs été signée avec Pôle Emploi.

En mars 2019 a été mis en ligne la plateforme « Cap sur l’économie portuaire » permettant ainsi de déposer des offres d’emploi de la communauté portuaire et de recevoir des CV.