Stratégie Nationale Portuaire

27 janvier 2021 à 10:57

Elle vient de paraitre et rappelle que les trois principales portes d’entrées en France sont : Dunkerque, Haropa (Le Havre – Rouen – Paris) et Marseille. Ces points d’entrée totalisent 80 % du trafic des GPM et plus de 60 % du trafic global des ports français. Le système portuaire français génère en moyenne plus de 350 millions de tonnes de marchandises et permet le passage de 30 millions de passagers. Il représente 300 000 emplois directs.

L’objectif de cette stratégie nationale portuaire est de reconquérir des parts de marché et de faire évoluer le modèle actuel des Grands Ports Maritimes de « Port aménageur » vers « Port entrepreneur ».

Cette stratégie est bâtie sur quatre ambitions déclinées en seize objectifs stratégiques.

Le but est de porter à l’horizon 2050 la part du fret conteneurisé dans les ports français de 60 % à 80 %. De doubler le nombre d’emplois directs et induits à l’horizon 2050. D’accroitre, d’ici 2030, de 30 % la part des modes de transports massifiés dans les pré et post-acheminements.


Retrouvez l’intégralité du rapport sur le site suivant :

Stratégie portuaire nationale (Dossier législatif en version repliée) – Assemblée nationale (assemblee-nationale.fr)