Les Ports acteurs du fret ferroviaire

29 novembre 2014 à 13:27

Philippe Guillard, Directeur des infrastructures du Grand Port Maritime de La Rochelle et membre du Directoire, est intervenu lors de la journée du 6 novembre 2014 consacrée à « Objectif OFP » (Opérateur Ferroviaire Portuaire) afin, à partir de constats, de proposer des actions facilitant le développement des OFP.

Cette journée s’inscrit dans une démarche de conférences périodiques pour la relance du fret ferroviaire; démarche initiée par Frédéric Cuvillier et confirmée par Alain Vidalies.

Cinq groupe de travail ont été constitués pour ces conférences périodiques dont un relatif aux Grands Ports Maritimes GT3), animé par Philippe Guillard, également Président d’OFP Atlantique.

Partant du constat que « par manque de visibilité sur la capacité  de circulation des axes structurants les desservants, les GPM ne sont pas en mesure de faire du ferroviaire un levier commercial ». De ce fait, les GPM risquent de perdre à terme la connexion ferroviaire de leurs clients.

Pour remédier à cette situation, le groupe de travail GT3 propose que les GPM soient des « organisateurs de fret ferroviaire ». Ils devraient pouvoir réserver des capacités de circulation sur les axes les desservants jusqu’à trois ans à l’avance en établissement des contrats-cadre avec Réseau Ferré de France.

Pour aboutir GT3 propose de désigner un interlocuteur fret RFF pour chaque GPM. Il suggère également de créer une meilleure coordination entre les Ports, les Régions et RFF.

La troisième conférence pour la relance du fret se tiendra à Paris le 12 décembre 2014.

source : L’antenne 28/11/2014

Image2