Communauté Portuaire et AP+

24 juillet 2014 à 15:46

A la demande de la Direction Régionale des Douanes et des Droits Indirects de Poitiers, une réunion s’est tenue le 17 juillet 2014, afin de dresser un bilan de la mise en place du CCS AP+ (Cargo Community System AP+) à La Rochelle et pour échanger sur des éventuels ajouts à venir.

Réunion à laquelle participaient les Douanes, le GPMLR, la SOGET et l’UMLR. Globalement la situation est positive et la Rochelle est, sur certains développements, pilote par rapport à d’autres places portuaires (consolidation DN, DSM, comptabilité matière…).

Quelques éclaircissements sont apportés par SOGET sur des questions techniques et notamment le module « auto-correction ». Un point est fait sur la mise en place du module chargeur qui a été demandé par l’AUTF afin de fluidifier la traçabilité du passage portuaire (entrées/sorties) en permettant aux importateurs et exportateurs d’intervenir dans AP+.

Tous les opérateurs portuaires de La Rochelle sont intégrés dans AP+ sauf les sabliers (situation identique dans les autres ports). Les sabliers pouvant effectuer plusieurs entrées/sorties dans une même journée, cela complique la prise en charge dans AP+. Des solutions sont à trouver afin de les intégrer dans le CCS.

A l’initiative de la place portuaire de La Rochelle le CCS AP+ a été étendu aux ports de Rochefort et Tonnay Charente.

En France y compris l’Outre-mer, 27 ports sont intégrés dans le système AP+ et 5 sont en cours de réalisation.