Economie de la mer Edition 2013

5 décembre 2013 à 17:47

Les neuvièmes assisses de l’économie maritime et du littoral se sont tenues les 3 et 4 décembre 2013 à Montpellier et Sète. Rencontre incontournable de tous les secteurs du « Maritime », organisée par le Cluster Maritime Français, présidé par Francis Vallat.

Accueillies dans la Région Languedoc-Roussillon, il revenait à son Président, Sénateur, Monsieur Christian Bourquin de souhaiter la bienvenue aux  1 500 participants à ce Congrès.

Débats animés par André Thomas, Rédacteur en chef du journal « Le Marin ». Jean-Marc Ayrault Premier Ministre est intervenu après le discours toujours tonique et sans concession du Président du Cluster Maritime Français, qui a retracé l’évolution des différents filières du monde maritime, souligné l’importance le l’économie de la mer en termes d’emplois (300 000 personnes) et de valeur ajoutée, précisant qu’en ce domaine il y a d’importants gisements de croissance. Francis Vallat regrette que le temps de l’administration , de la mise en application des décisions politiques ne soit pas en harmonie avec le temps du maritime qui a besoin de décisions urgentes dans de nombreux domaines.

L’intervention du Premier Ministre suite à la tenue du récent CIMER, le 2 décembre 2013,  donne , en partie, des réponses positives aux interrogations du Cluster Maritime Français, notamment en ce qui concerne le « recours à des entreprises privées de protection des navires sur les navires sous pavillon français dans les zones de piraterie »;  mais également par l’adaptation de la loi de 1992 sur la nécessité de conforter le pavillon français sur les transports d’hydrocarbures et de produits raffinés.

En ouverture une table ronde sur  le « Contexte maritime mondial et compétitivité des acteurs français » Arnaud Leroy député, auteur d’un récent rapport sur la compétitivité des transports et services maritimes, a pu préciser les 26 mesures qu’il préconise et souhaite mettre en œuvre sans délai. Philippe-Louis Dreyfus et Rodolphe Saadé, respectivement Président de Louis-Dreyfus Armateurs et Directeur général  délégué de CMA CGM, mais également Raymond Vidil, Président d’Armateurs de France, ont appréciés les propositions de ce rapport et soulignent leur souhait de les voir appliquer rapidement.

Au cours de cette première journée, Frédéric Cuvilier, Ministre délégué chargé des transports, de la mer et de la pêche est intervenu pour affirmer sa volonté de rejoindre le « temps » du maritime dans les décisions administratives, précisant qu’il présentera prochainement en Conseil des Ministres un projet de loi, suite aux rapport du Député Leroy et à la tenue du récent CIMER.

Le Ministre Victorien Lurel a souligné l’importance de l’Outre Mer dans la politique maritime française qui dispose de la deuxième zone économique exclusive mondiale avec 11 millions de km2 ce qui en fait la seconde puissance maritime mondiale en terme de surface.

Intervention de Fernand Bozzoni, Président Directeur Général de SOCATRA et membre du Conseil de Développement du GPM de La Rochelle lors d’un atelier débattant de la réduction de la facture énergétique dans le respect des normes. L’amélioration apportée aux dessin des carènes, l’apport du diesel-électrique et l’optimisation des routes Maritimes contribuent à la réduction de cette facture énergétique.

Le tableau de bord de l’économie maritime a été présenté en partie par Thomas du Payrat, Directeur Adjoint associé de la société ODYSEE Développement et membre de l’Union Maritime de La Rochelle.

Jean-François Fountaine, Président de la Fédérations des industries nautiques, membre du Conseil de Surveillance du GPM de la Rochelle est intervenu lors d’une table ronde faisant un tour d’horizon des filières maritimes.

La rochelle était fortement représentée lors de ces assises comme l’atteste la photo suivante :

                                                                                        image