SOMELAC adhère à l’Association MER

24 novembre 2020 à 15:48

L’Association MER a le plaisir d’annoncer l’arrivée d’un nouvel adhérent (son 26ème) en la qualité de l’entreprise SOMELAC, filiale du Groupe PICOTY.

Crée en 1983 à Châtellerault, l’activité première de l’entreprise était une activité de garage automobile et de station-service.

Portrait : Eric Banel

24 novembre 2020 à 07:15

Eric Banel, Directeur Interrégional de la Mer Sud Atlantique vient d’être nommé en Conseil des Ministres Directeur des pêches maritimes et de l’aquaculture. Fonction qu’il occupera à partir du 1 décembre 2020.

Il devra construire le futur modèle de pêche français et répondre aux défis immédiats, notamment, le BREXIT.

Eric Banel est Administrateur en Chef des Affaires Maritimes.

Il a été Délégué Général d’Armateurs de France (2012-2017), Conseiller en charge de la politique maritime au cabinet du Ministre d’Etat de la Transition et Solidaire (2009-2012), Conseiller technique pêche, environnement et Outre-Mer au Cabinet du Ministre de l’Agriculture (2006-2007).

Il est membre du Conseil de Surveillance du GPMLR et participe en qualité de personnalité associée au Conseil de Développement du GPMLR.

Nous le félicitons pour cette nomination.

La Rochelle : la solidarité locale comme moteur

23 novembre 2020 à 07:35

« Les entreprises clientes du GPM de La Rochelle, regroupées au sein de l’Union Maritime de La Rochelle (UMLR), entretiennent avec la direction du port des relations cordiales et constructives » cite Hervé Deiss dans son numéro spécial de Ports & Corridors  consacré aux Unions Maritimes. Il précise que  « l’Union maritime de La Rochelle s’implique dans la démarche écologique engagée il y a une dizaine d’années sur la place portuaire ».

Retrouvez l’intégralité de l’article sur le lien  https://portsetcorridors.com/2020/umpf-gouvernance-novembre/

La Rochelle P & Corridors

Marin’Escale – Seamen’s Club La Pallice

21 novembre 2020 à 07:05

Marin’Escale a participé à la Commission portuaire de bien être des gens de mer du Port de La Rochelle le 13 novembre 2020.

Le Seamens’Club , émanation de Marin’Escale, est situé à l’intérieur de l’enceinte portuaire, à proximité du port de service et de la Capitainerie.

Escale du « MOBILE EXPRESS » à La Pallice

19 novembre 2020 à 17:53

AMT (1) a reçu en escale au Môle d’escale n°2 sur le terminal d’EVA le MOBILE EXPRESS du 01 au 14.11.20. Ce navire venait de Montoir, pour changement de propriétaire.

Il est noté que à l’origine il devait rester à Saint Nazaire, mais la dynamique de notre port a fait que les armateurs ont préférés La Rochelle !

Divers travaux mécanique, d’entretien, d’inspection et de peintures ont été effectués pendant son escale.

Pour cela AMT a  fait appel aux entreprises locales, (La Romane, Lecamus, Sica Atlantique, NewLoc , Atlantique Scaphandre…).

Colloque national sur l’emploi maritime

18 novembre 2020 à 10:04

Ce colloque s’est tenu en octobre 2020 à l’initiative de Madame Sophie Panonacle, députée de Gironde.

Précédemment dans sa tribune « La mer qu’on voit danser » Sophie Panonacle,  s’est réjouie de la création du Ministère de la Mer et de la nomination de Madame Annick Girardin au poste de Ministre.

L’économie de la mer représente une centaine de métiers différents et environ 500 000 emplois. L’économie bleue a fixé le cap en 2030 d’un million d’emplois.

Plusieurs tables rondes ont été organisées pour ce colloque :

Trafics octobre 2020

16 novembre 2020 à 05:33

Crédit Photos  : Droits réservés

Le mois d’octobre 2020 est en retrait (-25,4 %) par rapport à octobre 2019. Il s’établit à 690 k tonnes contre 925 k tonnes pour octobre 2019.
En cumul nous sommes à 7 747 k tonnes , en régression de 6,4 % par rapport à 2019. Les céréales sont pour la première fois en régression (-5 %), par contre  la filière des produits pétroliers est de nouveau en progression (+2,3 %). Toutes les autres filières sont en régression :  les produits forestiers et papetiers (-24,8 %), les produit du BTP (-15,1 %), les vracs agricoles (-13,3 %) et la filière « Autres » (-21,5 %).
Le nombres d’escales cumulées s’élève à 786 contre 886 en 2019 soit une baisse de 11,3 %. Le nombre d’EVP est en régression -9,5 % (6 662 EVP contre 7 363 en 2019). L’import représente 54 % du tonnage global (-9,6 %) et l’export 46 % en régression de 2,4 %.

Petit-déjeuner décryptage France Relance – aides à la transition énergétique

14 novembre 2020 à 15:12

Présenté en septembre dernier, le Premier ministre avait dévoilé dans la foulée le contenu du plan de relance dédié à la transition écologique : 11 Md€ pour les transports, 9 Md€ pour l’industrie-énergie, 7,5 Md€ pour le bâtiment-logement et 1,2 Md€ pour l’agriculture. Des dépenses engagées sur deux ans.

Une tentative de décryptage était tentée ce vendredi 13 novembre à l’occasion d’un webinaire organisé par l’Assation MER sous m’égide de son Bureau en présence d’une partie de ses membres, au premier rang desquels Sarah SARRION (Présidente), Stéphane BODESCOT (SICA Atlantique) , Francis GRIMAUD (UMLR) et Claude MATHE (Crédit Agricole).

Comment télétravailler léger ? Infographie de l’ADEME

12 novembre 2020 à 07:37

Comment télétravailler léger ? En veillant par exemple à utiliser une connexion wifi plutôt que 4G Antenne satellite

Plus  d’astuces dans l’infographie de l’ADEME  https://ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/infographie-comment-teletravailler-leger.pdf

« 5 à 10% de la facture environnementale du pays est liée au numérique, mais il permet aussi d’accélérer la transition Écologique. Il nous reste à trouver un équilibre pour son impact et tous s’engager vers un numérique responsable. » Arnaud LEROY, PDG de l’ADEME.

Bulletin de l’éolien en mer WPD Offshore

11 novembre 2020 à 04:45

Crédit photo WPD Offshore

Ce bulletin du mois d’octobre 2020 est une publication de  WPD Offshore (1) , entreprise européenne, producteur d’énergie 100% renouvelable. Le Groupe est présent dans 21 pays, compte 2 200 collaborateurs et bénéficie d’une puissance installée supérieure à 4,4 GW (Terrestre, maritime, solaire).

En France le Groupe WPD est à l’origine 440 MW de capacités éoliennes terrestres. Elle a remportée 2 appels d’offres pour l’éolien maritime à Fécamp et Courseulles sur mer.

France Energie Eolienne (FEE) depuis la publication de la Programmation Pluriannuelle de l’Energie ( PEE) en avril 2020 attire l’attention de l’Etat sur les risques de retard dans les calendriers des appels d’offres.

La PPE prévoit en 2021/2022 l’attribution d’un appel à projet de 500 à 1 000 MW en façade Atlantique. Il concerne le projet de l’Ile d’Oléron.