Visite de Madame la Déléguée à la mer et au littoral, Catherine Chabaud

2 octobre 2017 à 16:49

Première femme à boucler un tour du monde en solitaire et sans escales, avec deux Vendée Globe à son actif, Catherine Chabaud est depuis février 2016 et sa nomination par Ségolène Royal, déléguée à la mer et au littoral, auprès du Ministre de la transition écologique et solidaire.

 La mission de Catherine Chabaud est d’aider au développement de la croissance bleue, à savoir le développement durable des activités maritimes.

 C’est pour cette raison précise, qu’à l’occasion de sa venue au Grand Pavois, Catherine Chaud a souhaité visiter le Grand Port Maritime de La Rochelle en fin de journée, vendredi 29 septembre dernier, afin notamment de « mieux connaitre les actions en matière de développement durable mises en place par la communauté portuaire et de mettre en lumière la démarche d’écologie industrielle et territoriale, dite M.E.R ».

Croisières : forte activité en septembre 2017

30 septembre 2017 à 09:49

Le mois de septembre 2017 a été le plus dense de la saison en nombre d’escales de croisières avec 9 escales et 8 797 passagers. Sur les 11 escales initialement programmées deux ont été annulées en raison de mauvaises conditions météo, s’agissant de navires de petite taille (100 passagers), ils sont davantage contraints par les conditions de navigation. Le Port et l’Union Maritime ont remis la traditionnelle plaque inaugurale sur 4 paquebots : Astor, Berlin, Variety Voyager et Celebrity Silhouette. Le mois de septembre a été particulièrement varié en terme de nationalités : 38% de Britanniques, 32% d’Américains, 9% d’Allemands, 4% d’Australiens entre autres. Habituellement sur l’ensemble de la saison la part de Britanniques est toujours la plus importante (60 à 80%).

Il reste 5 escales à venir au mois d’octobre (du 4 au 26).

Assemblée Générale de l’UNIM

29 septembre 2017 à 20:13

Elle s’est tenue à Biarritz le 29 septembre 2017 et Xavier Galbrun à présenté pour la dernière fois son rapport annuel d’activités 2016/2017, en qualité de Délégué Général de l’UNIM (1).Interrogation de ce rapport: « Une profession face à quel avenir? ».

Premier constat: une donnée incontournable, l’omniprésence de social qui s’est illustrée par la finalisation de la loi « Bonny » et un lourd travail conventionnel avec un dossier « cauchemardesque », la pénibilité.

Ensuite l’énoncé d’une priorité urgente: sécuriser l’investissement privé à travers la poursuite de la réforme de la gouvernance des ports par la création de la commission des investissements et le poursuite de la réforme domaniale.

Assises du Port du Futur 2017

29 septembre 2017 à 20:05

Les 7ièmes Assises du Port du futur se sont déroulées à Paris les 20 et 21 septembre 2017. Trois thématiques développées pour ces assises:

  • Vision prospective du secteur portuaire français et européen, avec les interventions, notamment, de Yann Alix de la Fondation SEFACIL, de Jérôme Verny de Neoma Business school et de Nicolas Mat représentant PIICTO,
  • L’innovation au service du passage portuaire,
  • Les enjeux de la sécurité et de la sûreté physique et numériques.

La démarche des « Assises du Port du Futur » est initiée par le CEREMA pour le compte de la Direction Générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer (DGITM) du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire (MTES).

Le port de La Rochelle était fortement représenté lors de ces deux journées par la présence de Michel Puyrazat, Philippe Guillard, Bernard Plisson, Benoît Mironneau. René Muratore représentait l’Union Maritime de La Rochelle.

BIOTOP visite Port Atlantique La Rochelle

29 septembre 2017 à 19:53

Mardi 26 septembre dernier, dans le cadre des rencontres Biotop, nous avons eu le plaisir d’accueillir au Grand Port Maritime de La Rochelle, les membres du réseau Biotop, acteurs pionniers de l’écologie industrielle et territoriale situé à Périgny.

Biotop compte 95 d’entreprises engagées de toutes tailles et secteurs d’activités. Ses membres sont fédérés par leur engagement pour l’écologie industrielle et l’économie circulaire. Le réseau bénéficie, depuis sa création en 2010, du soutien financier et opérationnel de partenaires institutionnels et privés, tels que la Communauté d’agglomération de La Rochelle, la Région Nouvelle-Aquitaine (ex Poitou-Charentes), le Département de la Charente-Maritime, l’ADEME, la ville de Périgny, SUEZ, le Crédit Mutuel ou encore le groupe Léa Nature et ENGIE.

CODIR de l’UMLR à l’EIGSI

25 septembre 2017 à 08:56

Le CODIR de l’Union Maritime de La Rochelle s’est tenu le 19 septembre 2017 à l’EIGSI, école d’ingénieur La Rochelle-Casablanca. Eric Yatrides , Directeur des relations entreprises relate l’historique de l’école implantée à La Rochelle depuis 1901 et détaille le calendrier 2017-2018 de la formation par l’apprentissage. L’EIGSI forme des ingénieurs généralistes (plus de 8 000 diplômés depuis la création de l’école).

Serge Picaud, coordinateur de la dominante MISI (Management et Ingénieurs des Systèmes Industriels) explique les relations entre les élèves en fin de cycle et les entreprises à travers la problématique « Laissez-vous observer » qui permet à trois élèves ingénieurs d’intervenir – gracieusement- auprès des entreprises sur les thématiques suivantes :

Fresque Will Barras

19 septembre 2017 à 19:45

Vendredi 15 septembre 2017, inauguration, à La Sirène de la sixième et avant-dernière, Fresque des Musiques actuelles avec Will Barras qui illustre les musiques des années 1990-2000. Cette fresque de Street Art s’étale le long du hangar 1 situé face à La Sirène.

Début de la fresque, en 2012, avec les portraits de Ray Charles et Otis Redding réalisés par Jeff Aerosol suivi en 2013 par Jean Moderne qui illustre la pop culture des années 60 avec Bob Dylan, The Beatles, Elvis Presley, et les Rolling Stones. En 2014, c’est James Carey qui illumine les musiques de Lou Reed, Davis Bowie, Iggy Pop, Janis Joplin et Serge Gainsbourg. En 2015, l’artiste argentin Hyuro raconte Ramones, Patti Smith, The Clash, Sex Pistols, Debbie pour terminer cette séquence en 2016 avec Prendslefacile qui met en scène Joy Division, Motörhead, Bauhaus, The Cramps.

C’est en 2018 que le dernier tronçon du hangar 1 sera peint.

Cap sur l’Economie Portuaire, réunion 15 septembre 2017

18 septembre 2017 à 17:23

Nouvelle réunion du groupe de travail « Cap sur l’Economie Portuaire, le réseau de la place portuaire pour l’emploi » le 15 septembre 2017 chez la société EQIOM. A l’ordre du jour:

  • Restitution des résultats de l’étude concernant le projet de plateforme de l’emploi,
  • Programme des forums 2017/2018, recueil des besoins en stage pour 2017/2018,
  • Les projets d’alternance des entreprises pour 2017-2018,
  • Les formations mutualisées par l’Union Maritime pour 2017-2018,
  • Signature des lettres d’engagement à la convention pôle emploi,
  • Calendrier des réunions 2017-2018.

Trafics fin août 2017

12 septembre 2017 à 16:26

Le tonnage du mois d’août 2017, 923 k tonnes, est en progression de 40% par rapport à août 2016; toutes les filières sont en progression.  Les céréales à l’export progressent de 69% par rapport à août 2016, les produits pétroliers sont en hausse de 28%, les produits forestiers et papetiers de 30%et les vracs agricoles de 67%. De ce fait en cumul la situation s’améliore puisque de – 19,5% nous revenons à 11,6% : 5 810 k tonnes contre  6 727 k tonnes l’année passée. Les filières à l’origine de cette baisse sont, de nouveau, les céréales et oléagineux (-27,1%), les produits pétroliers (-11,2%), les produits forestiers et papetiers (-14,3%) et les produits autres (-49,2%). Par contre les vracs agricoles progressent de 20,8% ainsi que les produits du BTP pour 23,1%.

Le nombre d’EVP est également en retrait de 21,6% (en cumul) ainsi que le nombre d’escales (-3,6%). L’import qui représente 61% du tonnage global en cumul est en diminution de 2,6% et l’export de 26,6% conséquence de la mauvaise campagne céréalière.

4ième Comité de Pilotage de la démarche MER

12 septembre 2017 à 09:50

Vendredi 8 septembre dernier, se tenait le quatrième comité de pilotage (COPIL) de la démarche Mer, en présence de nos deux fidèles partenaires que sont la Région Nouvelle-Aquitaine et l’ADEME, mais également la Communauté d’Agglomération de La Rochelle, l’école Sup de Co La Rochelle et le bureau d’études GIRUS.

 Il y a un peu plus d’un an la démarche d’écologie industrielle et territoriale engagée par Port Atlantique La Rochelle et l’Union Maritime sur l’ouest Rochelais prenait son envol. L’heure était donc au bilan d’étape et à l’esquisse de quelques perspectives.

 D’abord, un constat : la dynamique résultant de l’initiative de l’ADEME et de la Région Nouvelle-Aquitaine (ex Poitou-Charentes) est très forte et mobilise d’ores et déjà quarante établissements (la cible était quarante-cinq), ayant fait l’objet d’un diagnostic individuel sur le terrain, de leurs flux entrants et sortants, pour les matières consommées et les déchets produits, les eaux utilisées et rejetées, les énergies consommées et leurs émissions, ainsi que pour les équipements et services rendu et attendus.