Portrait d’Alix Deschamps

8 janvier 2019 à 14:58

Alix DESCHAMPS est directeur du site Solvay de La Rochelle implanté rue de Chef de Baie depuis 70 ans. Basée sur la chimie des Terres Rares, les activités principales du site sont la dépollution automobile, le polissage de haute précision et l’imagerie médicale. Alix DESCHAMPS a une expérience industrielle de plus de 25 ans en France, en Belgique et en Italie.

Face à la raréfaction des ressources, au changement des comportements et des attentes,  à la transformation numérique, le maintien et développement des activités économiques, porteuses d’emplois, implique une modification de l’approche des entreprises via une prise en compte de la Responsabilité Sociale et Environnementale et des principes de Développement Durable.

La dynamique MER s’inscrit totalement dans cette demarche. »

Quinzaine de l’orientation du Lycée Dautet à La Rochelle

12 décembre 2018 à 16:44

 

Le Lycée Dautet de La Rochelle organisait avant les vacances de Noël une quinzaine de l’orientation à destination des élèves de Première et Terminale, et de leurs parents. L’objectif est de nourrir les réflexions de ces mêmes élèves alors qu’ils devront dans les mois à venir, construire leur propre projet d’orientation.

Visite du centre de valorisation de sédiments au GPMLR

6 décembre 2018 à 12:21

Mercredi 5 décembre 2018, une visite du centre de valorisation des sédiments situé à La Repentie fut l’occasion de présenter ce modèle d’économie circulaire à une équipe du groupe EQIOM.

Mis en service depuis le 20 novembre dernier, le Centre de Valorisation des Sédiments est un exemple de plus s’agissant des actions d’économie circulaire mises en place au Grand Port Maritime de La Rochelle. Outre CHARRIER, qui a la charge de sa réalisation, la Communauté d’agglomération de La Rochelle et la ville de La Rochelle sont au cœur de ce projet. En effet, les sédiments dragués du bassin de rétention de Port-Neuf et du bassin des chalutiers seront valorisés en remblais.

Comme le souligne Thierry RAMBAUD dans son dernier article de l’Escale Atlantique, 10 000 m3 de granulats issus du sablier Cetra implanté sur le Port, ont été utilisés pour constituer le lit drainant au fond des bassins d’égouttage. La sous-couche de voirie et de l’aire de travail a été réalisée au moyen d’une grave béton recyclée. Quant à la couche de finition, elle se compose d’un béton compacté routier qui remplace le traditionnel enrobé.

Feuille de route économie circulaire en Nouvelle Aquitaine

19 novembre 2018 à 07:14

La démarche MER a participé jeudi 15 novembre dernier à la journée de déploiement de la feuille de Route Économie Circulaire en Nouvelle Aquitaine. Une centaine d’acteurs se sont réunis dans l’hémicycle du Conseil Régional à Poitiers pour débattre autour des moyens de mise en œuvre de la feuille de route présentée par le Gouvernement en mai dernier.

Séminaire mobilités durables E5T

14 novembre 2018 à 08:48

Comment nous déplacerons-nous demain ? Quels modes de transports de nos marchandises ? Comment convaincre les territoires d’agir pour favoriser une mobilité alternative ? Comment réduire les émissions de CO2  dans le secteur des transports ? Autant de questions et sujets dont nous ne pourrons faire l’économie si nous voulons réussir les transitions écologiques énergétiques et numériques. La mobilisation du 17 novembre en est une preuve de plus, que l’on soit pour ou contre.

6ième Convention d’Affaires du Biogaz et de la Méthanisation à La Rochelle

7 novembre 2018 à 19:27

Les 6 et 7 novembre dernier, à l’espace Encan, se tenait la 6ème édition du colloque d’affaires Biogaz Vallée auquel la démarche MER participait. Durant ces deux journées, des apporteurs de solutions ont rencontré des porteurs de projets (750 rendez-vous d’affaires effectués, un record) afin de donner toute sa place au biogaz dans le mix énergétique Français.

Séminaire BlueConnect à Bastia

1 novembre 2018 à 11:47

Mercredi 24 octobre 2018 s’est tenu un séminaire organisé par la chambre de commerce et d’industrie de Haute-Corse autour de la notion d’économie circulaire dans les espaces portuaires. Pour la façade Atlantique, la démarche MER construite autour du Grand Port Maritime de La Rochelle était invitée à présenter ses différentes actions mises en place depuis 2016 par ses 40 entreprises volontaires.

La Rochelle, territoire zéro carbonne

10 octobre 2018 à 18:33

Au lendemain de la publication du rapport du GIEC, une trentaine de membres de la démarche MER était réunie ce matin pour assister à la présentation par Jean-François FOUNTAINE, Maire de La Rochelle, de la candidature « La Rochelle, territoire zéro carbone ».

 Les scientifiques nous le répètent depuis plusieurs années : limiter le réchauffement climatique à 1,5°C nécessitera d’atteindre une « neutralité carbone » en 2050, un point d’équilibre entre la quantité d’émissions de gaz à effet de serre émise dans le monde et la capacité qu’à la Terre de capter et stocker du dioxyde de carbone.

Aux origines de la conquête des mers

5 octobre 2018 à 12:03

 

L’écho de la mer est parvenu jusqu’à France Culture et il a résonné pendant une semaine fin septembre sur France Culture dans l’émission L’éco prend le large ».

« Qui tient la mer, tient le monde », l’adage s’est toujours vérifié au cours du temps. Qu’en est-il aujourd’hui ? A-t-il résisté au temps ? A la mondialisation des échanges ? Sera-t-il toujours d’actualité au cours du 21ème siècle ? Autant de questions auxquelles l’émission tente de répondre.

Premières journées de l’Economie Bleue

27 septembre 2018 à 17:55

 

L’Association Vendéo-Ligérienne RUPTUR organisait ses premières « journées de l’économie bleue » aux Sables d’Olonne, mardi 25 septembre 2018. L’aventure a commencé lors de la convention APM à Bordeaux en septembre 2017 et la rencontre avec Gunter Pauli, chef d’entreprise Belge et créateur de l’économie Bleue. Fin septembre, Gunter est venu à Nantes à la rencontre d’entrepreneurs. Dès lors, une dynamique s’est lancée avec des entreprises de Loire Atlantique et de Vendée.

RUPTUR et ses membres ont pour volonté de créer une véritable rupture environnementale et sociétale pour bâtir l’économie de demain, anticiper les mutations métiers, créer de nouveaux business et transmettre aux jeunes générations. « Nos déchets peuvent être perçus comme une valeur inexploitée par nos entreprises. Notre mission est de révéler et créer de la valeur économique, là où tout le monde voit aujourd’hui une contrainte. » Des objectifs proches de ce que nous nous efforçons de mettre en place avec la démarche MER.