Trafics année 2016

28 janvier 2017 à 14:41

C’est au cours de la cérémonie des vœux du Port et de l’Union Maritime que les chiffres ont été annoncés. L’année 2016 se termine avec 9 229 165 tonnes soit un replis de 5,9% par rapport à l’année précédente. La très mauvaise campagne céréalière en es la cause puisque cette filière recule de 15% par rapport à l’année précédente. Rappelons que cette filière représente 45% du tonnage total du port (référence 2015). Les autres filières poursuivent leurs dynamique de croissance avec une augmentation moyenne de 1,6%. Les produits pétroliers, seconde filière du port (29% base 2015) sont stables. Les produits forestiers et papetiers progressent de 11% grâce à la pâte à papier qui elle augmente de 16% à 695 027  tonnes. Forte progression de la filière « Autres » et spécifiquement des « Colis lourds » qui progressent de 81% (éoliennes). cette filière représente 4,3% du trafic global en 2016 contre 3,6% en 2015.

 Les « Sables » sont quant à eux en progression de 3%.Relance encore fragile mais révélatrice de la santé du secteur bâtiment et travaux publics.

 L’import représente 58 % du trafic global (5 309 182 T) et l’export 42 % (3 919 983 T). Le nombre d’escales de navires est de 980 contre 993 en 2015 et les conteneurs progressent de 9,1% à 9 071 contre 8 318.

Trafic 2016 en tonnes décembre 2016 cumul évolutions 2016/2015
 Céréales/oléagineux  279 040  3 766 876 -15,1 %
 Produits pétroliers 316 796 2 836 363 -0,9 %
 Produits forestiers & papetiers 31 203  849 836 +11 %
 Vracs agricoles 109 484 787 304 -1,9 %
 Sables 35 618 591 817 +3 %
 Autres 29 875 396 969 +12,5 %
TOTAL 802 016  9 229 165 -5,9 %
Import 516 071 5 309 182 +1,9%
Export  285 945 3 919 983 -14,8 %

img_7669-2

img_4730

aout 2013 127