La Région Sud de France investit dans l’électrification des quais

12 septembre 2019 à 18:13

La Région Sud de France va aider ses trois ports: Marseille, Toulon et Nice dans leur projet de fournir le courant électrique à quai à la quasi-totalité de ses navires passagers d’ici 2025. Le financement initial annoncé est de 30 millions d’euros, répartis entre 25 millions d’euros déjà prévus au budget régional 2020 et 4,5 millions espérés de l’UE via le Feder.


Près de 20 millions doivent être consacrés aux infrastructures portuaires et 5 millions aux armateurs. Cette partie sera distribuée sous la forme d’aides à l’équipement plafonnées à 300.000 euros par navire, sauf si un dépassement le justifie (source : Région Sud de France).
Huit navires sont à équiper chez Corsica Ferries, six chez Corsica Linea, ainsi que le futur roulier mixte de La Méridionale.
Un million d’euros servira au développement de la filière GNL, 2 millions pour soutenir « la filière hydrogène et le mix énergétique », un million pour la fourniture de scrubbers et un autre pour les associations de défense de l’environnement et les organismes de mesures.

La majorité des investissements allant à l’électrification des ports, l’objectif de 100 % des ferries branchés à quai d’ici à 2023 à Marseille est fixé. Horizon 2025 pour les navires de croisière.
France Nature Environnement salue « un premier pas important » tout en appelant à la contribution financière des armateurs selon le principe du pollueur/payeur.
Plus d’infos : https://www.marseille-port.fr/fr/Page/10014

Crédits photo : « La Provence »