Lancement de la 7ème édition des universités d’été E5T 2019 à La Rochelle

30 août 2019 à 09:06

 

C’est sous le signe de la transition écologique dans les territoires que s’est ouverte la 7ème édition des universités d’été de la transition énergétique à l’école Excelia Group, à La Rochelle.

Ouvertes par Jean-François FOUNTAINE, Maire de La Rochelle et Myriam MAESTRONI, Présidente de la fondation E5T, la journée du 27 août avait poiur objectifs de mettre en lumières les meilleures initiatives déjà effectives dans les territoires. Raison pour laquelle, nos amis d’Atlantech ont été à l’honneur avec leur projet de boucle hydrogène sur le parc bas-carbone de Lagord.

A noter, la présence d’un ami du maritime et de la transition énergétique, Arnaud LEROY le Président de l’ADEME. Arnaud LEROY a salué l’engagement de notre communauté portuaire en matière de transition écologique, porté par le binôme Grand Port Maritime – Union Maritime et coordonné par l’association MER. La communauté portuaire Rochelaise était d’ailleurs bien représentée en la qualité de Thierry HAUTIER, Michel PUYRAZAT, Francis GRIMAUD, René MURATORE, Alix DESCHAMPS et Maryline SIMONE.

Le Président de l’ADEME porte un discours positif: « Pour aller plus vite et plus loin, nous devons travailler au discours positif sur la transition écologique et faire vivre un nouveau modèle économique ».

A noter l’après-midi, l’intervention de Thierry LEPERCQ. Auteur d’ »Hydrogène, le nouveau pétrole », le fondateur de SolaireDirect appelle le monde économique et politique à se saisir massivement de l’hydrogène vert pour réindustrialiser la France. Pour Thierry Lepercq, le monde de l’énergie est actuellement bouleversé par plusieurs « tsunamis » déclenchés par la compétitivité désormais acquise des énergies renouvelables, les progrès réalisés dans les technologies de stockage entrées dans une logique de coût/volume, le développement des mobilités électriques et digitales, l’émergence de l’internet des objets et du big data et les nouvelles technologies telles que l’hydrogène.

La course à l’hydrogène propre (produit par électrolyse de l’eau) est bel et bien lancée si l’on se fie au mouvement technologique, industriel et politique mondial en sa faveur. Plus question de considérer l’hydrogène comme une niche réservée à des projets pilotes subventionnés, il est temps désormais de passer à une vision industrielle. L’hydrogène vert est une énergie propre à partir d’énergie renouvelable, quais infinie, universellement disponible, stockable et transposable, issue du soleil du vent et de l’eau, au prix du baril dès 2020 ? Pour Thierry LEPERCQ, l’hydrogène est bien le nouveau pétrole.

Pour retrouver les interventions : www.e5t.fr