F.A.S.T: Juillet 2017 gros mois de manutention

31 juillet 2017 à 17:56

F.A.S.T La Rochelle, du groupe MARITIME-KUHN, réalise en juillet 2017 son plus gros mois de manutention portuaire depuis sa création en opérant 18 navires sur des marchandises diverses, à savoir :

  • 62 500 tonnes d’engrais,
  • 4000 UP pour un navire sur les Antilles,
  • 4000 tonnes de carbonates de soude,
  • 11 000 tonnes de tourteaux,
  • 3500 tonnes de pellets,
  • 8000 tonnes en big bags,
  • 35 000 tonnes de produits cimentiers,
  • 4 navires d’éoliennes.

BOCS 15 années de fidélité

25 juillet 2017 à 14:50

BOCS, 15 années de fidélité au Port de La Rochelle et à son opérateur portuaire, BOLLORE PORTS La Rochelle.

Depuis 2002 l’armateur allemand BOCS assure le transport maritime entre l’Afrique de l’Ouest et l’Europe du Nord et réalise en moyenne 26 escales par an à La Rochelle avec ses 5 navires des séries African et Waf.

Son fret à destination du Nord est constitué principalement de produits forestiers, son fret à destination du Sud, de céréales.

La Rochelle Port 2040

25 juillet 2017 à 09:32

Réunion du Comité d’Expert les 12 et 13 juillet 2017 à La Rochelle avec pour objectifs, la clôture des diagnostics et le cadrage de la phase 2 : « Perspectives ». Le comité d’expert mis en place en juillet 2016 est composé de cinq personnes animant cinq ateliers de réflexion :

  • Economie: François Souty,
  • Société : Henri Masse,
  • Logistique : Laurent Grégoire,
  • Aménagement : Bernard Buisson,
  • Innovation : Jérôme Verny.

Ce comité est assisté par plusieurs bureaux d’études ( Devillers & Associés, Eurogroup & Theo, E&Y et See’Up). Le port était représenté par Julien Durand, Bernard Plisson et Sarah Boursier. Le conseil de Développement qui assure le pilotage du projet était représenté par Valérie Fernandes et René Muratore.

Exposition « Bateau de rêve »

12 juillet 2017 à 20:29

Inauguration le 11 juillet 2017 de l’exposition « Bateau de rêve » à la Chapelle des Dames Blanches. Exposition réalisée par « Le duo sale caractère » représenté par deux artistes travaillant ensemble, Messieurs Calmets et Kegrea. L’exposition fermera le 17 septembre 2017.

L’approche choisie par « Le duo sale caractère« , les a amené à réfléchir sur les lieux d’hétérophobie ( ou se génère l’utopie), que peuvent être les radeaux, cabanes… « Ces bateaux construits, radeaux de fortune défient les lois maritimes, (…) pour fuir la société, recommencer. Symbole d’espoir et désespoir, la vie, la mort… dans laquelle l’humain  réutilise des matériaux de récupération, les déchets d’un monde pour s’enfuir, pour partir, pour trouver meilleur ailleurs. »

AiVP : être compétitif avec l’animation Ville Port

11 juillet 2017 à 16:34

Organisation qui va bientôt fêter ses 30 ans d’existence, l’AiVP est le réseau mondial des villes portuaire avec pour philosophie que le dialogue ville / port / entreprise / citoyens s’impose partout comme la clé d’un développement réussi, garant d’une meilleure compétitivité internationale.

Chaque année, son assemblée générale est couplée avec des rencontres autour d’un thème lié aux interfaces Ville Port. Cette année, les 29 et 30 juin au Havre, les rencontres s’articulaient autour de la thématique « être compétitif avec l’animation Ville Port ».

Ces rencontres ont été l’occasion pour la délégation rochelaise de se rapprocher d’autres responsables portuaires qui développent, chacun à leur manière, diverses approches : de la simple journée portes ouvertes, à la mise en place d’un outil d’intermédiation pérenne de type « port center », en passant par l’organisation d’évènements festifs et culturels s’adressant aux populations résidentes ou aux visiteurs. L’éventail des solutions retenues permettant l’animation du projet Ville Port est large. Elles valorisent les innovations industrielles, économiques ou sociales qui feront la ville portuaire de demain et interpellent chacun sur son propre rôle dans les dynamiques qui se mettent en place.

Trafics juin 2017

11 juillet 2017 à 14:00

Très petit mois de juin 2017 avec 224 k tonnes de marchandises en moins par rapport au mois de juin 2016 (-24%); toutes les filières sont en régression à l’exception des « vracs agricoles » (+5,5%) et « produits autres » (+210%), mais il est vrai, cette filière ne représente qu’ 1% du tonnage du mois de juin. Ce sont essentiellement les céréales et oléagineux qui tirent le volume global par le bas (-37%) en juin. En cumul la situation est identique : 4 192 K Tonnes contre 5 029 K Tonnes l’année passée. Les filières à l’origine de cette baisse sont les céréales et oléagineux (-32%), les produits pétroliers (-9,5%), les produits forestiers et papetiers (-14%) et les produits autres (-8%). Par contre les vracs agricoles progressent de 8% ainsi que les produits du BTP pour 13%.

Le nombre d’EVP est également en retrait de 10,1% (en cumul) ainsi que le nombre d’escales (-6,7%). L’import qui représente 62% du tonnage global en cumul est en diminution de 3,5% et l’export de 31,7% conséquence de la mauvaise campagne céréalière.

Edito juin 2017

3 juillet 2017 à 14:42

Le mois de juin 2017 a été riche en évènements pour la communauté portuaire, mais au-delà en osmose avec la Ville et ses quartiers à travers la Journée Port Ouvert qui a attirée  4 575 visiteurs et de manière plus professionnelle la BMA (Bourse Maritime Agricole) qui réunit l’ensemble des acteurs des filières agricoles.

Il y a tout juste un an démarrait la démarche d’Ecologie Industrielle et Territoriale sous l’impulsion de Rémi Justinien, accompagné du cabinet Girus. Matières Energies Rochelaises ( M.E.R.) est un succès, rapide (40 entreprises diagnostiquées), concret, elle rentre dans sa phase opérationnelle, à travers neuf groupes de travail et pour la plupart des actions précises et visibles de mutualisation et de substitution (palette, déchets de plâtre, voitures électriques, station de lavage mutualisée…). C’est aussi notre participation – GPMLR et UMLR- au salon « Offshore wind energy « à Londres.