Beau mois de juin pour la démarche EMR

28 juin 2017 à 07:09

Mois de juin 2017 dense pour la démarche « Matières, Energies Rochelaises », pilotée par le Grand Port Maritime et l’Union Maritime et plus connue désormais sous le nom de M.E.R.

Transitons énergétique, eau, rénovation énergétique des bâtiments, économie circulaire pour les palettes, les matériaux et la biomasse…autant de sujets ayant fait l’objet ce mois-ci de groupes de travail rythmées pour les entreprises de l’ouest Rochelais, soucieuses de concilier développement économique et protection de l’environnement.

Ces groupes de travail , répartis en 9 thématiques, ont démontré que les entreprises ont tout intérêt à améliorer leur efficacité matière et énergétique. Elles peuvent réaliser d’importantes économies d’approvisionnement et limitent les risques liés de la fluctuation du prix des matières ou aux pénuries de ressources. En outre, cette démarche a rappelé une réalité: le dynamisme de notre communauté portuaire et notre volonté de s’inscrire durablement dans notre territoire.

Parmi les exemples de ce dynamisme, citons la mutualisation de palettes entre AIS ELEC et Galva Atlantique; l’expérimentation de broyage de chutes de plâtres de NCI Environnement en substitution du gypse dans le process d’EQIOM, le tout à l’aide des outils d’ATENA et d’EVA; la réutilisation de matériaux du BTP dans certaines de nos infrastructures portuaires avec l’appui de Planète recyclage, la valorisation des poussières de céréales par SOUFFLET et SICA, l’acquisition de véhicules électriques par le Hangar 27 et Bolloré Ports, la mutualisation d’une station de lavage par le groupe SARRION etc.

L’automne verra la confirmation des potentialités ainsi que que le lancement d’études sur une seconde vague de solarisation d’une part, sur la récupération des eaux de pluie par le Port de pêche ou F.A.S.T par exemple d’autre part, en substitution de l’eau potable du réseau. L’exemple de Nathalie Hergon de Galva, en la matière, est probant.

L’ensemble de ces énergies et de cette matière ont été mises à l’honneur lors de la dernière Journée Port Ouvert, grâce notamment à Joël FERREIRO de La Romane.

Enfin, nous avons eu l’occasion d’accueillir nos voisins de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Limousin et l’Agglomération de Limoges, venus échanger sur la démarche d’écologie industrielle avec 4 représentants d’entreprises que sont Marion Rocheteau pour Bolloré Ports, Ahmed MANSOURI pour EQIOM, Max Le PAJOLEC du groupe F.A.S.T et Francis GRIMAUD d’E.V.A. Les entreprises et élus du Limousin sont repartis convaincus de deux choses: l’esprit d’équipe et la volonté de s’améliorer ensemble sont deux vertus cardinales. Nous leur souhaitons de réussir. »