La croissance bleue en Nouvelle-Aquitaine

10 juillet 2016 à 11:19

« L’océan est-il notre avenir ? » c’est autour de cette question que la place portuaire était invitée à participer à une réunion d’échange sur la croissance bleue dans la nouvelle région, organisée par le conseil régional de la Nouvelle Aquitaine.

Rappelons que la Région Nouvelle Aquitaine (composée des ex Régions Poitou-Charentes et Limousin, ndlr) avec ses 720 kilomètres de littoral (dont 463 km en Charente-Maritime) dispose d’atouts privilégiés pour se lancer dans le défi de l’économie bleue.

De plus, employant près de 340 000 personnes et pesant plus de 70 milliards de chiffre d’affaires dans notre économie, les secteurs marins et maritimes, qui constituent « l’économie bleue », sont capables de créer 7 millions d’emplois en Europe d’ici 2020 (d’après une étude d’ECORYS en 2012). Ces emplois se trouveront non seulement dans les secteurs émergents, tels que la production d’énergie renouvelable en mer, la valorisation des bioressources marines, mais également dans le maintien et la revitalisation des activités maritimes traditionnelles très présentes sur notre territoire (pêche, activités portuaires, aquaculture, tourisme…).

Dans cette perspective, une feuille de route stratégique en faveur de la croissance bleue sera élaborée avec l’ensemble des acteurs du territoire de la grande région. A ce titre, Port Atlantique La Rochelle et l’Union Maritime joueront pleinement le rôle qui est le nôtre afin de contribuer le plus efficacement et concrètement possible à cette stratégie. L’importance des ports, dans une économie mondialisée, ne doit plus être sous-estimée.

En effet, Premier Grand Port Maritime de la région et convaincus que la mer représente aujourd’hui un enjeu environnemental, énergétique et économique pour la France, nous avons rappelé que le Port de La Rochelle et ses entreprises sont d’ores et déjà des acteurs incontournables de l’économie bleue à l’échelle de l’Arc Atlantique et que nous nous efforçons chaque jour à relever le défi de la compétitivité et l’attractivité de notre territoire.

logo région

 biette


Rémi Justinien a intégré la « Mission Développement Durable, Croissance verte et bleue » de Port Atlantique La Rochelle