Pâte à papier à l’export

29 mai 2015 à 06:33

La pâte à papier est un trafic historique du Port de commerce de La Rochelle qui prend son essor à partir de 1996 avec 453 000 tonnes importées (1). Depuis ce trafic à l’import représente environ 7% du trafic total du GPM LR. En 2014 le tonnage de pâte à papier s’élève à 653 000 tonnes sur un total de 9 401 000 tonnes réalisées par le Port. La provenance est principalement le Brésil (60%) mais également le Chili et le Portugal.

BLP COGEMAR est depuis mars 2014 le seul opérateur assurant la logistique globale de ce trafic en partant de la manutention, du stockage, du transit et de la livraison aux réceptionnaires par train et par route.

C’est en novembre 2014 que BLP COGEMAR démarre un trafic à l’export de pâte à papier en direction du bassin méditerranéen qui totalise en six mois 22 300 tonnes. Les destinations sont la Tunisie (10 000T), la Grèce (4 700 T), la Syrie (4 200 T) et le Maroc (4 000 T).


(1) Historique des trafics de pâte à papier à l’import (« Contribution à l’étude du trafic maritime du port de commerce de La Rochelle-La Pallice de 1919 à 1996 » Frédéric Baillard T.E.R Histoire Contemporaine. Document d’archive transmis par Christophe  Bertaud GPM LR). A partir de 2008 statistiques du GPM LR.

Années Tonnages Tonnages globaux
 1919  2 929  921 293
 1961  13 008  1 470 374
 1996  453 341  5 525 952
 2008  574 595  7 904 276
 2009  521 617  7 511 789
 2010  670 538  8 431 648
 2011  683 580  8 443 615
 2012  610 083  8 346 510
 2013  658 043  9 702 521
 2014  653 342  9 401 419

Photo 010Photo 063Photo 035Photo 008